Action Diabète

Une prise en charge globale et coordonnée

Grâce à un projet élaboré avec le soutien du Service de la santé publique, les associations valaisannes du diabète reçoivent un financement de 2 millions de francs de Promotion Santé Suisse pour mettre en place Action Diabète, un programme de prise en charge globale du diabète à l’échelle cantonale. La mise en oeuvre a débuté en janvier 2019 et durera quatre ans. L’objectif est de coordonner et d’améliorer chaque étape de la prise en charge des patients avec diabète ou à risque de développer un diabète.

Le nombre de personnes ayant un diabète en Valais, comme à l’échelle mondiale, est en constante augmentation. Le diabète touche environ 5% de la population valaisanne, cette proportion augmentant jusqu’à 10% chez les personnes de plus de 65 ans. Cette estimation est probablement sous-évaluée, du fait qu’un grand nombre de personnes vivent sans savoir qu’elles ont le diabète. En effet, le diagnostic est fréquemment posé lorsque des complications se manifestent, en moyenne 10 ans après l’apparition de la maladie.

Le projet Action Diabète entend favoriser la prise en charge précoce des personnes présentant un taux sanguin de sucre perturbé ou ayant reçu un diagnostic de diabète. Il prévoit de renforcer la collaboration interprofessionnelle afin de soutenir les individus dans leurs démarches pour éviter de développer un diabète ou les complications liées à cette maladie.

Pour ce faire, le rôle des associations valaisannes du diabète sera amené à évoluer, passant de soutien au médecin à partenaire dans la coordination et la prise en charge des patients. Ces associations seront notamment chargées de promouvoir et favoriser la collaboration entre chaque professionnel de santé pour permettre un suivi individualisé du patient dans sa globalité. Elles axeront leurs efforts sur la promotion de l’autogestion, l’autonomie et des compétences en santé des personnes dans le but de prévenir l’apparition du diabète ou des complications associées.

Le projet vise également à détecter et accompagner les personnes à très haut risque de diabète. En moyenne, 10% de ces personnes développeront un diabète chaque année. Une normalisation, même temporaire, de leur taux sanguin de sucre permet de diminuer de plus de 50% le risque de diabète et de complications liées à la maladie.

Avec le programme Action Diabète, les associations valaisannes du diabète et les partenaires du projet espèrent réduire le nombre de nouveaux cas de diabète dans la population valaisanne, la fréquence et la gravité des complications associées à cette maladie ainsi que les coûts de la santé.

Ce programme s’inscrit dans la Stratégie cantonale de lutte contre le diabète adoptée par le Conseil d’Etat en 2017. Sa mise en oeuvre est supervisée par un comité de pilotage composé de représentants des associations du diabète, des médecins et assistantes médicales, des établissements médico-sociaux, des centres médico-sociaux, des pharmaciens, des
diététiciens, des podologues, de l’Observatoire valaisan de la santé ainsi que de différents services de l’Etat (SSP, SICT, SAS).

L’Association valaisanne du diabète et la Diabetes-Gesellschaft Oberwallis sont deux associations mandatées par le canton pour améliorer la prise en charge des patients avec diabète. Leurs prestations centrales sont l’accompagnement des patients, la coordination de la prise en charge à l’échelle cantonale ainsi que la réalisation d’actions de prévention auprès de la population valaisanne.

Personnes de contact :

Mélisande PIOTA, cheffe du projet Action Diabète – 027 322 99 72
Cédric DESSIMOZ, médecin cantonal adjoint et président du comité de pilotage du projet – 076 469 69 29
Alexandra QUARROZ, responsable de l’Association valaisanne du diabète (AVsD) – 027 322 99 72

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 


 

Laisser un commentaire